Audio·Feelgood·Littérature·Littérature française·livre audio·Roman

A l’adresse du bonheur de Lorraine Fouchet

Une maison au creux d’une île, un horizon bleu, vert ou gros au gré des saisons…mais un horizon infini…Le rivage..

Vivre sur une île dans la solitude de l’hiver…au gré des marées, aux senteurs de limons…un rêve…

La Bretagne regorge de ces endroits un instant isolés, un instant envahis par les badeaux.

Pour son dernier roman, sorti en mars 2021 aux éditions Héloïse d’Ormesson, Lorraine Fouchet a choisi de nous emmener à l’île de Groix.

Grâce à Lizzie et Netgalley, j’ai eu la chance d’écoulire « A l’adresse du bonheur« … Bon ok, je suis méga à la bourre vu que cette écoulecture date du mois de mai. J’ai un retard énorme dans mes chroniques. Toutes mes excuses.

Une lecture de qualité, à l’image de ce roman certes léger mais tellement rafraichissant. J’ai dévoré cette lecture audio tant elle m’a fait du bien. Normal pour un feelgood.

Feelgood ou pas, lire un roman de Lorraiane Fouchet est une opportunité de partir en vacances à moindre coût…et aussi de se plonger dans une histoire familliale porteuse de valeurs positives.

Tu n’as peut-être pas besoin de cela pour le moment…mais figure-toi que même en plein hiver, je ne cracherai pas sur une petite semaine en bord de mer dans la solitude du vent et de l’air iodé.

Dans ce dernier, Lorraine nous offre une rencontre avec la famille Saint James et surtout son fief ancestral: Ker Joie. Au détour des petites annonces, Pierre Saint James découvre que la maison de famille vendue dix ans plus tôt est à vendre.

Depuis, il n’a plus qu’une idée en tête, racheter Ker Joie. Malheureusement, il arrive trop tard. Par dépit, il demande l’accord du nouveau propriétaire de louer la bâtisse le temps d’un week-end.

Son idée? Réunir toute la famille Saint James autour de sa mère, Adeline, a l’occasion de ses 80 ans. Le retour sur l’ïle sera source de bien plus de surprises qu’escompté.

Ce roman est une jolie histoire de famille. Comme toute bonne famille digne de ce nom, la famille Saint James a elle aussi ses failles, ses secrets, ses tensions. Le récit est plein de bons sentiments.

L’histoire est très simple. Elle est un mini peu prévisible. Certains personnages sont caricaturaux. Cependant, il est très aisé de rentrer dans l’histoire et de faire abstraction de ces petits défauts.

Rappelle-toi…une île…loin de tout…mais pas si loin…des bons sentiments…des ondes positives…des secondes chances…

Ce roman est une opportunité à ne pas manquer! En quête de plaisirs, de douceurs et d’air frais…let’s go!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s