Aventure·Fantastique·Fantasy·Fiction·Historique·Littérature·Littérature française·Roman·Saga·Uchronie·Young Adult

Vamyria: La cour des miracles de Victor Dixen

Lorsque l’on démarre une saga, il est compliqué de ne pas poursuivre sa lecture…surtout quand le tome1 t’a plu.

Pourtant, j’ai beaucoup, beaucoup, beaucoup traîné à lire le tome 2 de Vampyria: La cour des Miracles, la saga vampirique de Victor Dixen publié par la Collection R, au grand désespoir de ma fille Lucie qui piétine depuis des mois pour lire la suite.

Je vais essayer de ne pas spoiler. Sache que c’est très compliqué dans ce cas-ci. Passe ton chemin si tu ne veux pas prendre de risque.

Jeanne de Froidelac a endossé l’identité de Diane de Gastefriche, une aristocrate, fille du baron de son village. Sous cette identité, elle a pris le chemin de Versailles. Diane a obtenu les faveurs de l’Immuable, roi des Ténèbres: l’immortel Louis XIV.

Ce dernier lui confie une mission: retrouver la Dame des Miracles. Cette vampire renégate règne sur la cour des miracles entourée de vampires et de goules meurtrières.

Un défi compliqué pour Jeanne.

La jeune femme n’a pas renié ses origines. Son identité secrète lui tient à cœur. A l’ombre de Versailles, elle poursuit sa lutte auprès de la Fronde.

Dans ce tome, Jeanne va devoir jongler afin de maintenir sa position et garantir sa sécurité. Défi pour le moins complexe lorsqu’elle apprend que l’Immuable souhaite mettre la main sur la Dame des Miracles afin de s’approprier ses pouvoirs et asseoir sa puissance.

Ce roman fantastique fut une lecture plaisante. J’ai trouvé la mise en place très lente. Je craignais de ne jamais rentrer dans le vif du sujet. Cependant, une fois les premiers chapitres passés, Victor Dixen tient le lecteur en haleine.

Il sème, au gré des chapitres, indices et énigmes. Ces derniers m’ont donné bien envie de connaître le fin mot de l’histoire. J’ai d’ailleurs poursuivi le tome 3 en audio afin de libérer les livres de Lucie.

Alors, j’aurais surement dû attendre un peu car j’avoue faire une mini overdose de vampires. Le personnage de Jeanne/Diane est très jeune et par moment elle m’énerve un peu.

Cependant, vu son âge, je lui pardonne. Elle est courageuse et mystérieuse. Une énigme sur son identité est dévoilée dans le tome 2. J’ai hâte de savoir si mes supputations sont correctes.

Je suis, par contre, complètement fan de l’univers créé par Victor!

Waouw! Quelle imagination!

Il s’en passe des choses dans son ciboulot. Par contre, je suis ravie de vivre à notre époque et que Louis XIV soit bien mort…Enfin d’après les historiens…Et toi? Tu vivrais dans l’univers Vampyria ou le nôtre?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s