Drame·Feelgood·Littérature·Littérature belge·Roman

Là où poussent les coquelicots de Bruno Watelet

Une petite fille au milieu d’un champ de coquelicots…

Une couverture superbe pour ce roman de Bruno Watelet.

Un visuel à l’image de son texte tout en douceur, teinté d’une pointe de nostalgie.

Grâce à ma copine Elodie, j’ai eu l’opportunité de lire « Là où poussent les coquelicots » publié par les éditions de L’Alchimiste.

Cette lecture fut une lecture plaisante même si je dois avouer que par moment, le récit m’a laissée dans une réflexion profonde. Est-ce vraiment crédible? Est-ce qu’une mère peut abandonner son bébé le jour même de sa naissance alors qu’elle était au comble du bonheur à l’idée de sa venue?

C’est en tout cas ce qui arrive à la petite Léa. Quelques heures après sa naissance, sa maman, Nadia, quitte la maternité et disparait. Nadia laisse son bébé aux bons soins de son papa, Sébastien.

Trois ans plus tard, Nadia est toujours absente. Sébastien vit dans le seul but de retrouver la jeune femme. Il n’a plus d’emploi et passe ses journées à enquêter sur la disparition de Nadia. Il l’aime profondément et ne peut accepter son départ.

Il est au bout du rouleau, ne sait plus à quel saint se vouer pour rétablir la vérité sur la disparition de la mère de sa fille. Soudain, une piste s’offre à lui. Trouvera-t-il enfin les réponses à ses questions?

Bruno Watelet signe un roman étonnant. J’y ai vu beaucoup de potentiel.

Les histoires de pères célibataires ne courent pas les rayons des librairies. Alors, en plus, si le papa a quitté son job pour s’occuper de sa petite fille et pour rechercher la mère de cette dernière, je me suis dit « why not »?

Il y a en tout cas de l’idée!

Bruno Watelet développe son intrigue en y incluant de nombreux éléments. C’est là que je me suis dit ok avec cependant un sentiment de trop.

Le sort s’acharne tellement sur ce pauvre homme que je me suis attendue à ce que le pire arrive même à la petite Léa. Ces nombreux malheurs rendent le climat de l’histoire malsain.

Je reste avec quelques réserves sur cette histoire. Je n’aime pas cela. J’ai lu ce roman avec curiosité. Je lui ai trouvé une certaine douceur mais aussi beaucoup de tristesse.

Je sais que d’autres ont aimé ce roman…Il suffit de voir son ratio sur Babelio.

Que penses-tu de lui laisser une chance?

N’hésite pas à commenter cette chronique afin de me donner ton ressenti sur ce livre!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s