Thriller·Young Adult

Si longue soit la nuit de Christophe Lambert

Hop hop hop un peu de course à pied par ici!

As-tu déjà remarqué que certains livres étaient plus sportifs que d’autres?

Ah non? Tu ne vois pas de quoi je veux parler?

Exercice pratique (Je ne peux être tenue responsable d’un éventuel achat livresque).

Va dans une librairie. Prend un livre au hasard. Regarde la couverture. Te sens-tu épuisé.e en lisant le titre ou en regardant l’illustration? Si tu réponds oui à cette question, c’est que ce livre est sportif. Redépose le livre (si tu l’achètes, c’est ta volonté pas la mienne hein). Recommence avec autant de livres que tu le désires…

Tu as compris le principe?

Pour moi, certains livres ont tendance à être épuisants sans même les avoir lus jusqu’au bout de la nuit. « Si longue soit la nuit » de Christophe Lambert fait partie de ces livres sportifs.

Ce roman YA m’a été gentiment proposé par les éditions Fleurus. Je m’excuse d’avoir tant tardé à le lire… J’ai plein plein plein de bonnes excuses: ma pal déborde, les tentations sont trop nombreuses, les journées n’ont que 24h.

Mais cette fois, ça y est! C’est le moment de partager avec toi mon avis sur ce livre qui est une véritable course contre la montre…Un turnover qui se boit en quelques heures tellement le lecteur est plongé dans un état d’appréhension et de curiosité.

Comprendre le fin fond de l’histoire devient une priorité…

Ce roman n’est pas destiné aux victimes de phobies scolaires (ou alors comme exutoire). C’est une sorte de Breakfast club pour ceux qui ont la référence. Pour les autres, allez jeter un oeil sur votre ami Google.

Ici, les 5 ados ne sont pas en colle un samedi parce qu’ils ont fait tout et n’importe quoi. Ici, ils sont 5 ados prisonniers de leur lycée en pleine nuit. Ils ne savent pas pouquoi ils sont là.

Quand l’eau du fleuve monte, que des phénomènes mettent la vie du groupe en danger, les cinq ados qui ne sont que des camarades de classe et qui ne font que se cotoyer au quotidien doivent s’entraider pour survivre.

Ce thriller fantastique fut une agréable découverte. Il se lit très facilement. L’ambiance est oppressante. Malgré cela, je n’ai pas eu peur. J’éprouvais plus un sentiment de perplexité.

J’ai beaucoup aimé le dénoument. Une réelle surprise à laquelle je ne m’attendais pas du tout.

« Si longue soit la nuit » est une bonne introduction aux livres de Stephen King pour les ados de 14 ans et plus pour tout ceux qui veulent se faire plaisir en frissonnant légèrement.

Pour la petite histoire, j’ai intercallé ce livre pour me détendre pendant ma lecture de « Si ça saigne » de Stephen King… Une nuit, j’ai rêvé de course poursuite…et de trucs vraiment pas cool que mon cerveau a oublié.

Ca t’arrive aussi de rêver de tes lectures? Que penses-tu de découvrir « Si longue soit la nuit »?

2 commentaires sur “Si longue soit la nuit de Christophe Lambert

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s