Feelgood·Littérature·Littérature française·roadtrip·Roman

La mémoire de la mésange de Joffrey Gabriel

Joffrey Gabriel s’est glissé sur mon compte #booksta au printemps dernier avec cette fabuleuse couverture colorée et printanière.

« La mémoire de la mésange » bénéficie en effet d’une superbe couverture.

Une petite mésange…si fragile, si douce, si lumineuse est à l’image de la plume de Joffrey. Spontanée et sincère, emplie de sa personnalité, de ses valeurs, de son énergie positive.

« La mémoire de la mésange » est le dernier roman de l’auteur publié par Prisma éditions.

Derrière la mésange se cache l’histoire de Noël Beaupré. Pianiste sur le retour, Noël prend la fuite. Il n’a plus rien à perdre.

Lors d’une visite à sa grand-mère atteinte de la maladie d’Alzheimer , il l’embarque dans un roadtrip vers la maison de son enfance…demeure familiale…

Au passage, il embarque plusieurs personnes en quête elles aussi de sens.

J’ai passé un bon moment en compagnie de Noël, Sandrine, Manon, Jeannine,… J’aime ces romans où les individualités se lient et portent vers un meilleur demain.

Lire « La mémoire de la mésange », c’est s’offrir l’opportunité de prendre du recul sur son propre quotidien.

Ce roman m’a conforté sur ma vision de la fin de vie, sur la nécessité de créer des liens entre le passé et le présent pour aller confiant vers le futur.

Joffrey Gabriel est une personnalité littéraire à ne pas manquer. Lisez-le, écoutez-le...Il pianote aussi bien qu’il n’écrit!