Cosy Mistery·Historique·littérature américaine

Une enquête de Beatrice Hyde-Clare: Une insolente curiosité de Lynn Messina

Une nouvelle série de Cosy Mistery est disponible chez Les Escales dans leur collection Séries.

Fais-tu partie des lecteurs qui se sont laissés happer par la vague de cosy mistery qui défrelle sur la France depuis plusieurs mois.

Tu ne vois pas de quoi je parle? Mais si, ces enquêtes menées par des personnages lambas! Toujours aucune idée?

Le genre du cosy mistery a débarqué dans nos librairies en 2016 avec Agatha Raisin. Depuis quelques mois, d’autres titres et séries diverses pululent dans les librairies.

En mai dernier, les éditions « Les Escales » ont sorti les deux premiers tomes des « enquêtes de Beatrice Hyde-Clare » de Lynn Messina, une autrice new-yorkaise.

Cet été, j’ai eu l’opportunité de découvrir le premier tome de cette série intitulé: « Une insolente curiosité ».

Le deuxième « Une scandaleuse supercherie » est dans mon HAL (Himalaya à lire).

Le troisième tome sort jeudi prochain (13/10) et s’intitulera « Une infâme trahison ».

6 tomes sont prévus.

De la grosse pomme où elle vit, Lynn Messina ne s’est pas inspirée pour rédiger les enquêtes de Beatrice Hyde-Clare.

Beatrice Hyde-Clare vit à l’époque de la Régence anglaise au début du 19ème siècle. Epoque faste pour l’aristocratie dont fait partie notre héroïne de 26 ans, Anglaise, célibataire et orpheline vivant au

Le format de la série est agréable, entre un broché et un poche.

Lors d’un séjour à la campagne, Beatrice trébuche sur le corps sans vie d’un hôte de la maison.

Déjà pointée du doigt pour son célibat tardif, Beatrice se lance malgré tout dans une enquête afin de découvrir le meurtrier du malheureux Otley.

Difficile de ne pas choquer les âmes pures et de respecter les codes de la bonne société puritaine.

Surtout quand le très séduisant duc de Kesgrave est lui aussi mêlé à l’affaire.

Le résumé de l’éditeur…

Malgré un pitch attirant, un univers à la Bridgerton (en moins coloré quand même), « Une insolente curiosité » n’a pas réussi à me convaincre totalement.

J’ai passé un agréable moment de lecture. Cependant, cette époque ne me convient visiblement pas trop.

La position des femmes, cette ambiance puritaine et médisante, ces faux semblants m’énervent…

C’est plus fort que moi. Je ne comprends pas ces femmes qui n’ont rien à faire d’autre que de boire du thé, critiquer les autres et broder…

Une petite mise en bouche…

Le personnage de Beatrice par contre est à l’opposé de l’univers décrit. Elle est vraiment née à la mauvaise époque.

Beatrice n’a pas froid aux yeux. Son personnage est frais. A elle seule, elle ajoute une dose de peps au récit.

Le ténébreux duc m’a quant à lui laissée plus de marbre. Sera-t-il présent dans la suite de la série? Montrera-t-il une autre facette de sa personnalité que cette façade arrogante et condescendante?

Plus qu’à lire la suite pour le savoir…

Si tu es fan des cosy mistery et de l’époque de Jane Austen, offre-toi ces petits romans sympas, au format entre le poche et le grand format.

En plus, les couvertures sont jolies… La troisième sera rose!

Alors tu te lances?

Bonne lecture!