Bandes dessinées·Littérature belge

Avec les compliments du chef de Fred Jannin et Gilles Dal

Mon petit plaisir livresque est de flâner dans les librairies. Je n’achète pas toujours de livres même si aujourd’hui, j’y vais, je suis quasi certaine de craquer.

Lors de mes visites dans mes librairies favorites, j’aime me rendre dans le rayon bandes dessinées et romans graphiques. Je prends plaisir à observer les collections, les couvertures, les illustrations et crayonnés.

Je choisis mes bds en fonction du visuel. Un peu en fonction du récit.

Pendant longtemps, j’avais à peine le temps de lire mes 3-4 romans annuels, alors, lire des bandes dessinées était vraiment un luxe que je ne pouvais pas me permettre.

A présent, ma vie a pris une tournure différente. J’ai plus de temps. J’ai aussi décidé de m’offrir des pauses livresques lorsque le besoin s’en fait sentir. Ces petites pauses sont idéales pour les incursions dans l’univers bdesque.

A moi quelques moments plaisirs chaque mois.

Lorsque les éditions Anspach m’ont proposé de découvrir « Avec les compliments du chef » de Fred Jannin et Gilles Dal, je n’ai pas hésité une seconde. Je me voyais déjà, une tasse de thé à la main, m’octroyer une pause.

A présent que l’album est englouti, mes sens de lectrice sont comblés. J’ai eu une vachement bonne idée d’accepter la découverte. Plaisir, humour et nostalgie étaient au rendez-vous.

« Avec les compliments du chef » plante son décor au sein d’un grand restaurant gastronomique bruxellois. Au Brugmann, le cadre est select. Les petits plats ont leur place dans les grands.

Les auteurs se sont d’ailleurs installés dans un coin du restaurant. Ils y ont capté l’ambiance, la vie, l’énergie et surtout les situations les plus cocasses. Visiblement, il y a dans cet établissement, matière à écrire de nombreux gags…

Mon petit doigt me dit qu’il n’y a pas qu’au Brugmann que l’on peut vivre ce genre d’anecdote… Les clients sont loin d’être des anges…qu’on se le dise… Le personnel de salle et le chef frôlent souvent la crise de nerf.

A l’approche des fêtes, je te propose cette BD 100% made in Belgique. Fred Jannin est très connu dans le plat pays. Il a travaillé en son temps avec Francquin dont je dévorais les albums de Gaston Lagaffe.

Le coup de crayon de Fred en garde quelques traces pour mon plus grand plaisir…Quand on vieillit, il est réconfortant de retrouver un peu de son enfance dans la nouveauté.

Ils se font rare les dessinateurs à produire ce type de dessins.

Qu’en penses-tu? Tenté.e par cette découverte?

Donne-moi ton ressenti en commentaire!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s