Littérature·Thriller

Une nuit sans aube de Benoît d’Halluin

Sorti en mars dernier, tu dois découvrir ce roman!

Quel livre t’a dernièrement empêché de dormir une nuit complète? Tu vois de quoi je parle?

Oui oui, de ces livres que tu n’arrives pas à refermer tant tu es pris.e dans l’histoire…

« Une nuit sans aube » fait partie de cette catégorie.

Sorti en mars dernier, ce roman difficile à classer dans une catégorie précise est le premier roman de Benoît d’Halluin.

L’auteur d’un très très bon premier roman à découvrir!

Débarqué dans les rayons de nos librairies, ce premier livre a eu la chance d’être publié par une grosse maison: les éditions XO.

Il faut dire que ce directeur marketing pour une grosse boite américaine de cosmétique fait fort. Son roman aux notes de thriller est presque un documentaire (en tout cas, c’est ce qu’on lui a déjà dit).

Tu te demandes bien pourquoi cette étiquette?

Je t’explique…minute papillon!

Ce livre un documentaire? Sérieux?

Un jeune français est victime d’un accident de la route dans les Catskills, montagnes au Nord de New York.

De l’autre côté de l’océan, dans une maison à quelques kilomètres de Nantes, en France, Catherine est réveillée en pleine nuit par la sonnerie du téléphon.

Un homme, qu’elle ne connait pas, lui annonce qu’Alexis, son fils, est dans le coma dans une chambre d’hôtel new-yorkaise.

L’homme, Marc, est en route pour venir la chercher. Il a déjà réservé deux places sur le premier vol vers la grosse pomme. ..

Prise d’angoisses, Catherine suit Marc sans très bien savoir qui il est. Très rapidement, le doute s’installe…Qu’est-il arrivé à Alexis? Qui est Marc?

Le vrai résumé qui devrait te convaincre…

Ce roman est une très belle surprise. Chaque page est une particule énergétique qui forme une boule stimulante. Cette énergie s’accroit au fil des pages, elle augmente en intensité.

Le récit raconte les événements de cette fameuse nuit, de ce voyage pas comme les autres. Progressivement, entre chaque moment nocturne, l’auteur nous dévoile des flashs de la vie d’Alexis…mais aussi de Marc.

Une vie d’hommes qui aiment les hommes.

Quel plaisir d’exhumer de chapitres en chapitres leur passé afin de mieux appréhender leur présent! Peut-être que c’est là que ce roman est un documentaire… Il montre au lecteur que l’homosexualité n’empêche pas d’être des gens ordinaires.

Un documentaire? Non un livre sur la vie ordinaire…

Alors oui! Il est vrai que ce roman traite d’une histoire d’amour homosexuel sans pour autant rendre cette histoire d’amour atypique.

Ce sera peut-être une découverte pour toi…J’ose à penser que cela ne sera pas un frein à ta lecture de cet excellent premier roman!

L’amour est universel.

Lire « Une nuit sans aube », c’est se rendre compte que l’orientation sexuelle n’a rien de choquant. L’homosexualité fait partie de notre société depuis toujours.

Avant elle était honteuse et tue. Au 21ème siècle, laissons de côté nos clichés et croyances. Le meilleur moyen est de s’intéresser aux autres quels qu’ils soient.

La littérature est un très bon vecteur pour offrir une normalité à des amours qui devraient l’être depuis belle lurette!

Qu’en penses-tu? Es-tu dérangé quand les histoires d’amour traitent d’homosexualité? Peux-tu exprimer ce qui te dérange?

Ce roman est un livre grand public accessible à toute personne souhaitant passer un très bon moment de lecture.

Si tu le souhaites, tu trouveras sur Spotify un album à écouter pour accompagner ta lecture. Alejandra Pesantez a composé 16 morceaux intrumentaux.

Ils accompagneront « Une nuit sans aube » et lui donneront une dimension encore plus grande.

Prêt.e pour ta nuit blanche?

PS: Tu trouveras également une interview de l’auteur sur le blog.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s